banner actualite

banner actualite

ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS 2019

clubab8 ab


Calendrier 2019-2020

Prologue au CASTELLET : 8-9 Avril
ELMS LMP2 ➔ CASTELLET (France - Paul Ricard) Dimanche 14 avril
Apéro MEMBRES Mardi 23 Avril 2019
ELMS LMP2 ➔ MONZA (Italie) Dimanche 12 mai 2019
SORTIE MEMBRES (karting + apéro) Lundi 27 mai 2019
CONCOURS ELEGANCE - Stand ClubAB8 Samedi et Dimanche 22 et 23 juin 2019
ELMS LMP2 + WEC ➔ BARCELONE (Espagne) Dimanche 21 Juillet + 23-24 Juillet 2019
ELMS LMP2 + WEC ➔ SILVERSTONE (Angleterre) Samedi 31 Août + 1 Septembre 2019
Apéro MEMBRES Mardi 3 Septembre 2019
ELMS LMP2 ➔ SPA (Belgique Spa-Francorchamps) Dimanche 22 Septembre 2019
WEC ➔ 6 HEURES DE FUJI (Japon) Dimanche 6 octobre 2019
Apéro MEMBRES Lundi 14 octobre 2019
ELMS LMP2 ➔ PORTIMAO (Portugal) Dimanche 27 octobre 2019
WEC ➔ 4 HEURES DE SHANGHAI (Chine) Dimanche 10 novembre  2019
SOIREE DE NOEL Samedi 30 novembre 2019
WEC ➔ 8 HEURES DE BAHRAIN (Arabie) Samedi 14 décembre 2019
WEC ➔ 6 HEURES DE SAO PAULO (Brésil) Samedi 1 février 2020
WEC ➔ 1000 MILES DE SEBRING (USA) Vendredi 20 mars 2020
WEC ➔ TOTAL 6 HEURES DE SPA (Belgique Spa-Francorchamps) Samedi 25 avril 2020
WEC ➔ SUPERFINALE 24 HEURES DU MANS (France) Samedi/Dimanche 13-14 Juin 2020

*ELMS = EUROPEAN LE MANS SERIE : LMP2 = Catégorie
*WEC = FIA - WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP


WEC – 4H de Shanghai (Chine) : entre espoir et déception

 2019 11 10 WEC 4H de Shanghai 01

La 3e manche du Championnat du Monde d'endurance WEC avait bien débuté pour l'équipe Cool Racing. Arrivés en Chine avec une détermination sans faille, Antonin et Alexandre savaient qu'ils auraient besoin d'un peu de temps pour découvrir la piste du circuit international de Shanghai, qu'ils avaient, à ce jour, uniquement parcourue sur simulateur. Mais avec l'expérience et les conseils de Nicolas, les deux coéquipiers ont vite réussi à s'adapter.

Lors des deux premières séances d'essais libres, l'ORECA07 #42 signait les meilleurs chronos LMP2. L'équipage a poursuivi son travail de fond durant la troisième séance libre de samedi matin avant d'attaquer une qualification qui restera dans les mémoires du team.

Nicolas et Antonin se partageaient la tâche et si Nicolas réalisait une très belle performance en 1:48.089 signant par là-même le meilleur temps absolu sur cette piste en LMP2, Antonin n'était pas en reste et mettait toute son énergie sur cette qualif. Au final, avec un très beau 1.49.210 et une moyenne en 1.48.649, nos pilotes décrochaient une première pôle en WEC alors que ce n'est que leur 3e manche en mondial.

ANA42 partait donc de la 3e ligne sur la grille de départ (6e au général et 1er LMP2). Antonin parvenait avec brio, non seulement à maintenir sa position durant le premier tour, mais aussi à ne pas commettre d'erreur en plein milieu du peloton, jusqu'à ce que la #37 du DC Racing ne le double pour prendre la tête

de la catégorie. Devancé par DC Racing et pourchassé par André Negrao (#36 Signatech Alpine), puis par la Jota d'Antony Davidson, Antonin ne lâchait rien. Un problème électrique a mis un terme prématuré à la course d'ANA42. L'ORECA #42 ne marque pas de point à Shanghai pour n'avoir pas reçu le drapeau à damier.

2019 11 10 WEC 4H de Shanghai 02

TEMOIGNAGES

Antonin : « Nous sommes très heureux de signer notre première pole à Shanghai. Nous avons déjà gagné une course en WEC, mais une pole position en plus, confirme nos ambitions et l'évolution de notre équipe. En course, il faut ensuite savoir garder sa place et ne pas faire d'erreur. C'est ce que j'ai réussi à faire durant ma première heure de course. Malheureusement, un problème électrique ne nous permettait plus de communiquer avec la FIA, ce qui a mis un terme à notre course. C'est très dommage, car notre voiture fonctionnait à merveille. »

Alexandre : « J'étais confiant car nous avions une très bonne voiture. Antonin et Nico ont fait un super travail en qualification et franchement Antonin a vraiment assuré durant son relais. La suite est moins réjouissante, c'est dommage et surtout frustrant de ne pas avoir pu exploiter cette super voiture à cause d'un problème qui n'empêchait pas de rouler, mais qui a coupé la télémétrie liée à la direction de course. C'est comme ça, nous reviendrons plus fort à Bahreïn. »

Patrick : « Nous avions bien débuté le week-end et la voiture était performante. Antonin et Alex avait fait un très bon travail de préparation en amont et se sentaient bien dans la voiture et sur cette nouvelle piste. Nous n'avons pas pu concrétiser à cause d'un problème électrique, c'est très dommage. Mais ce qu'il faut retenir, c'est que nous avons encore appris beaucoup aujourd'hui et que nous avons été performants tout au long du week-end. »

 

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Le team COOL Racing disputera la prochaine manche du championnat WEC à Barheïn du 13 au 14 décembre.
Nous nous réjouissons également de vous retrouver le 18 novembre de 18h30 à 20h30 pour un apéritif SPECIAL 24H DU MANS au Passeur de Vin et de célébrer notre traditionnelle soirée de Noël le 30 novembre. Les détails suivent sous peu..

 

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le communiqué


Une très belle saison d’apprentissage ELMS pour Cool Racing

2019 10 Portimao

Pour la dernière manche de sa première saison ELMS à Portimao du 25 au 27 octobre, l’équipe Cool Racing était à nouveau motivée à montrer qu’elle était en mesure de se battre aux avant-postes. Et elle n’a pas manqué de le faire lors de la première journée, en signant les chronos les plus rapides de la séance d’essais libres 1 et de la séance collective des pilotes bronze.

Avec de très bons réglages dès le départ, le team s’est permis de tester un nouveau set-up en essais libres 2. Après une qualification non satisfaisante, CLARA37 partait de la 6e place LMP2 sur la grille de départ. Antonin prenait alors le départ pour enchaîner les dépassements et rendre le volant à la 2e place au bout de son heure de relais. Un malencontreux accrochage avec un retardataire coûte ensuite 6 précieuses minutes à l’équipe qui se voit reléguée en 14e position de la course. Toutefois, Cool Racing termine à la 7e place du championnat sur 18 LMP2, un résultat inespéré en début d’année !

2019 10 Portimao B

2019 10 Portimao AntoninAntonin : Le plus étonnant aujourd’hui est que Portimao est la dernière course de la saison, mais pour nous, ça continue puisque nous serons en Chine dans deux semaines avec le WEC. Donc je n’ai pas vraiment l’impression d’arriver au bout d’une saison… Nous avions bien débuté ce week-end de course avec une super voiture en essais libres, c’était plus compliqué pour la qualification, et voilà une course moins satisfaisante que les autres cette année. Malgré tout, nous avons une super équipe, un bon line-up, une très bonne voiture et nous terminons à la 7e place au championnat ELMS et 2e des équipes avec un pilote bronze. Donc finalement, ce n’est pas si mal…

Certes, il est un peu dommage de terminer sur une mauvaise note, mais nous allons continuer à travailler comme nous le faisons depuis le début de l’année. Dès mardi nous attaquons des essais Michelin et je vais vraiment travailler sur la qualification. En WEC, nous qualifions la voiture à deux et Nico a besoin de moi. Alors je me dois de travailler dur pour l’aider à chaque rendez-vous.

 

2019 10 Portimao AlexandreAlexandre : Je suis déçu car la course ne reflétait pas ce que nous avions réussi à faire en début de week-end. Lors de mon premier relais aujourd’hui, j’étais très loin de ce que j’étais parvenu à faire lors des essais collectifs bronze, c’est vraiment dommage. J’ai fait des progrès incroyables tout au long de la saison et aujourd’hui, j’ai été un peu optimiste. Cette course était compliquée depuis le début, mais mon contact avec la P3 retardataire a définitivement mis un terme à nos espoirs de résultat. Donc forcément, je ne peux pas être satisfait.

J’aurais voulu qu’on termine dans les cinq premiers au championnat, car une fois qu’on a goûté aux podiums, à la pole position et au Champagne, on n’a plus envie que ça s’arrête… mais bon, septième sur 18 LMP2, ce n’est tout de même pas dramatique, d’autant plus que nous n’avons pas marqué de point à Silverstone.
Finalement je pense que nous avons fait une très bonne saison de rookies. J’ai énormément appris et j’ai pu le démontrer à plusieurs reprises, donc c’est ce que je veux retenir de notre première en ELMS.

 

2019 10 Portimao PatrickPatrick : Nous terminons notre première saison ELMS avec une LMP2, et ce que je retiens est le bel apprentissage que nous avons partagé. Nous avons montré que nous sommes en mesure de réaliser de belles performances, nous avons beaucoup appris, nous avons aussi prouvé que nous étions capables. Nous ne savions pas en début de saison, que nous pouvions aller aussi loin. Nous avons un super équipage, une magnifique équipe technique, tout cela fonctionne bien.

Nous savons que nous avons encore beaucoup de choses à apprendre et notre objectif est de poursuivre notre travail pour nous rapprocher des meilleurs. Chacun s’est énormément investi et depuis le milieu de saison lorsque nous avons montré des résultats, nous avons voulu aller encore plus haut. Parfois peut-être trop, ou trop vite… Nous sommes toujours en phase d’apprentissage, la course d’aujourd’hui nous le rappelle. Il ne faut pas oublier que ce week-end, nous fêtons notre premier anniversaire avec une LMP2, puisque nous l’avons fait rouler pour la première fois ici à Portimao l’année dernière. Ce n’est pas si vieux et on voit déjà le beau chemin que nous avons parcouru. Nous reviendrons plus forts pour la prochaine saison ELMS.

 

 

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Le team COOL Racing disputera la 3e manche du championnat WEC (FIA) le
8 novembre à Shanghai.

Nous nous réjouissons également de vous retrouver le 18 novembre pour un apéritif SPECIAL 24H DU MANS et de célébrer notre traditionnelle soirée de Noël le 30 novembre en votre compagnie. Un événement dans un lieu exceptionnel dont vous recevrez les détails début novembre.

 

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le communiqué


Championnat FIA WEC : découverte du circuit de Fuji au Japon

Championnat FIA WEC : découverte du circuit de Fuji au Japon - Octobre 2019

Du 4 au 6 octobre, la course des 6 Heures de Fuji a représenté un réel défi pour Antonin et ses coéquipiers. Entre pluie, découverte d’un nouveau circuit et d’une nouvelle organisation logistique, le team COOL Racing a terminé en 5e position pour occuper aujourd’hui la 2e place du championnat du monde FIA WEC.

Si Nicolas était déjà un habitué du circuit, Antonin et Alexandre – qui retrouvait le volant suite à son accident en championnat ELMS à Silverstone - ont dû apprivoiser ce nouveau circuit lors des essais libres. L’occasion de tester le roulage et d’affiner notamment la stratégie pneumatique.

Les qualifications, réalisées successivement par Nicolas et Antonin, ont permis au duo de placer la voiture en 5e position sur la ligne de la grille de départ. « En raison d’un drapeau rouge en 2ème partie, je n’ai malheureusement pas réussi à utiliser mes pneus de manière optimale » explique Antonin.

Ce dernier prenait le départ de la course pour effectuer un double relais de 56 tours avant de céder le volant à Alexandre pour 29 tours supplémentaires, perturbés par la pluie en fin de relais et impliquant donc un changement de stratégie. Le passage à des pneus intermédiaires juste avant que la pluie ne cesse et l’imposition d’un Full Course Yellow sont venus entacher le relais de Nicolas qui n’est pas parvenu à remonter dans le classement comme espéré.

Championnat FIA WEC : découverte du circuit de Fuji au Japon - Octobre 2019 - 2

Suite à un nouveau relais d’une trentaine de tours d’Alexandre, Antonin a passé le ligne d’arrivée en 6e position des LMP2 pour finalement se classer 5e en raison de la disqualification du team JOTA (Oreca #38). « Il n’était pas prévu que je reparte après mon double relais, mais le changement de stratégie dû à la météo m’a permis de pleinement m’exprimer au cours des 90 derniers tours de la course. Nous espérions certes un meilleur résultat ce week-end, mais une succession de facteurs tels que la météo a eu raison de nous. Nous avons fait de notre mieux d’autant plus qu’Alexandre et moi ne connaissions pas ce circuit et que nous nous battons contre des équipes parfois rôdées depuis plus de dix ans en championnat du monde. Nous avons beaucoup de chance d’avoir Nicolas à nos côtés qui nous coache et nous guide en direct. Nous nous réjouissons à présent de retrouver le circuit de Portimao fin octobre, qui nous est très familier » conclut Antonin.

Championnat FIA WEC : découverte du circuit de Fuji au Japon - Octobre 2019 - 3

Il a ensuite réussi l’impossible challenge de dépasser successivement tous nos concurrents et placer notre #CLARA37 en tête. Suite à un FCY (Full Course Yellow), lors duquel les voitures doivent rouler à 80 km/h pour des raisons de sécurité et à l’intervention des Safety Cars, j'ai repris la piste en 3e position en raison d’un arrêt ravitaillement un peu trop long.

J’ai tout donné et mon dernier tour à batailler avec Tristan Gommendy (Graff Racing #39) était intense. Initialement, la Direction de course m’a trouvé trop incisif et m’a infligé une pénalité, avant de revenir sur sa décision après le podium. La voiture était à tous points de vue parfaite et je remercie toute l’équipe pour l’excellente préparation ! Quel bonheur de finir 2e ! »

 

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Le team COOL Racing disputera la finale du championnat d’Europe ELMS à Portimao du 25 au 27 octobre à Portimao (Portugal).

Nous nous réjouissons également de vous retrouver le 14 octobre chez Remarq, Chemin Delay 11, 1214 Vernier et de célébrer notre traditionnelle soirée de Noël le 30 novembre en votre compagnie. Un événement dans un lieu exceptionnel dont vous recevrez les détails au plus tard début novembre.

 

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le communiqué


Championnat ELMS : nouveau podium à SPA-Francorchamps !

2019 09 WEC ELMS sylverstone 01

La 5e manche de la saison du championnat européen ELMS était disputée par Antonin et son coéquipier Nicolas Lapierre suite à l’accident d’Alexandre Coigny à Silverstone. Le week-end dernier, entre dégradation des pneus, tête à queue et coup d’éclat final propulsant le team COOL Racing à la 2e place du classement LMP2, les rebondissements étaient au rendez-vous.

Du 20 au 22 septembre, les 4 Heures de Spa Francorchamps ont une nouvelle fois permis au team COOL Racing de démontrer ses prouesses, malgré l’absence d’Alexandre Coigny au volant, venu pourtant soutenir ses coéquipiers sur place. Lors des essais libres, les pilotes ont été confrontés à un problème de dégradation des pneumatiques dû à une hausse de température, qui a pu être réglé dès la deuxième séance.

En qualification, Nicolas décroche la 4e position en deuxième ligne et cède le volant à Antonin qui prend le départ d'une course qui restera dans les annales de COOL Racing. Après de très bons relais entre les coéquipiers pendant 3h et 59 min., ils se trouvent à la 3e place du classement. C’est alors qu’Antonin réussit un dépassement audacieux dans le dernier virage malgré la hargne de son adversaire qui tente de le pousser hors de la piste. Il passe toutefois l’épreuve sans encombre et termine en 2e position. Mais les juges voient cet exploit d’un autre œil, infligent une pénalité de 10 secondes à Antonin pour conduite antisportive et relèguent le team à la 3e place.

2019 09 Spa Francorchamps 03

Ce n’est qu’au terme d’une heure de délibération et de visionnage des images que justice est faite : la manœuvre d’Antonin était certes virile, mais légale. L’équipe décroche donc finalement une 2e place bien méritée !

2019 09 Spa Francorchamps 02« Quel week-end ! J’ai pris un bon départ et me suis d’emblée placé en 3e position que j’ai tenue pendant 20 tours. Puis, j’ai malheureusement fait un tête à queue qui m’a fait perdre 6 places ! J’ai fait tout mon possible pour remonter et rendre la voiture à Nicolas en 7e position.

Il a ensuite réussi l’impossible challenge de dépasser successivement tous nos concurrents et placer notre #CLARA37 en tête. Suite à un FCY (Full Course Yellow), lors duquel les voitures doivent rouler à 80 km/h pour des raisons de sécurité et à l’intervention des Safety Cars, j'ai repris la piste en 3e position en raison d’un arrêt ravitaillement un peu trop long.

J’ai tout donné et mon dernier tour à batailler avec Tristan Gommendy (Graff Racing #39) était intense. Initialement, la Direction de course m’a trouvé trop incisif et m’a infligé une pénalité, avant de revenir sur sa décision après le podium. La voiture était à tous points de vue parfaite et je remercie toute l’équipe pour l’excellente préparation ! Quel bonheur de finir 2e ! »

2019 09 Spa Francorchamps 04

PROCHAINE RENCONTRE DES MEMBRES : CE SOIR (3 SEPTEMBRE 2019)

Le team COOL Racing disputera les 6 Heures de Fuji, 2e manche du championnat du monde FIA (WEC) le 4 octobre prochain, avant de participer à la finale du championnat européen ELMS du 25 au 27 octobre à Portimao.

Quant aux rencontres des membres, notre apéritif du 14 octobre aura lieu chez Remarq, Chemin Delay 11, 1214 Vernier. Merci également de réserver votre soirée du 30 novembre pour notre traditionnelle soirée de Noël qui aura lieu dans un lieu hors du commun à Genève avec une nouvelle formule qui vous réserve quelques surprises !

 

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le communiqué


ELMS et WEC : un week-end fort en émotions et une incroyable victoire !

2019 09 WEC ELMS sylverstone 01

Le week-end dernier à Silverstone, l’équipe de COOL Racing n’a pas eu froid aux yeux en cumulant la 4e manche du Championnat européen ELMS et le premier rendez-vous du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA (WEC). Un accident en ELMS a valu une fracture à Alexandre Coigny, résultant dans l’abandon de la course. Les espoirs reposaient ainsi sur Antonin et Nicolas Lapierre qui ont réussi le tour de force de décrocher la première place dans la catégorie LMP2, et la 5ème au classement général. Un exploit extraordinaire.

Championnat d’Europe ELMS

Alors que Nicolas remettait la volant de l’ORECA07 #37 à Alexandre en 5e position, le coéquipier d’Antonin a été victime d’un accrochage avec une P3, le propulsant au beau milieu de la piste. Violemment percuté par la #30 de l’écurie Duqueine Engineering, Alexandre a dû être transporté à l’hôpital suite à une fracture d’un os de la hanche. L’aventure était ainsi stoppée net après 77 tours et 1h20 de la fin.

2019 09 WEC ELMS sylverstone 02

Championnat du monde WEC

Réduite à deux coéquipiers mais sous les encouragements d’Alexandre qui a souhaité être présent, la Team COOL Racing a relevé avec brio le défi de la première manche du championnat du monde WEC pour décrocher une fantastique victoire en LMP2. Un incroyable exploit, puisqu’Antonin n’avait roulé qu’une seule fois en LMP2 en 2017 et qu’il ne connaissait pas le circuit britannique.

Notons qu’en championnat du monde, deux pilotes qualifient une voiture. La moyenne des deux meilleurs chronos est donc prise en compte pour définir la place sur la grille de départ… pari relevé puisqu’ils plaçaient la voiture à la 4e place des huit LMP2 engagées, pour ensuite remporter la victoire dans leur catégorie et se classer en 5e position du classement général.

2019 09 WEC ELMS sylverstone 03

Au terme de la course, Antonin déclarait: «Participer à la qualification en LMP2 était déjà impressionnant pour moi, puis prendre le départ d’une course en LMP2 était mon plus grand moment en sport auto à ce jour, et terminer sur la plus haute marche du podium est tout simplement fantastique, voire irréel. Tout au long de la course, j’ai beaucoup pensé à Alex, car cela devait être dur pour lui de ne pas participer. Et là, je dois dire que je suis juste fier de ce qu’on a fait et de l’équipe qui nous a permis de le faire. Et pourtant toute la chance n’était pas de notre côté, nous avons subi deux crevaisons, un « drive through » et donc 3 arrêts de plus que nos concurrents. Après notre déconvenue d’hier en ELMS, nous avons aussi joué la prudence, car en endurance la prudence est primordiale. Je suis ravi, même si je ne réalise pas encore très bien ce qu’il m’arrive. ».

 

PROCHAINE RENCONTRE DES MEMBRES : CE SOIR (3 SEPTEMBRE 2019)

Afin de célébrer ensemble cette victoire, nous vous attendons nombreux ce soir !
Pour les membres qui n’ont pas encore confirmé leur participation, merci de bien vouloir nous confirmer votre présence d’ici demain matin 11h à .
Nous nous réjouissons de vous retrouver à cette occasion chez Borga Toitures dès 18h30 à la rue François-Dussaud 17, 1227 Carouge (parking Aligros).

 

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le communiqué


ELMS, Barcelone : un podium mérité !

Borga Barcelona 2019 05

Les 19 et 20 juillet, le team Cool Racing a disputé avec succès la 3e manche du championnat européen ELMS à Barcelone. Cumulant les 2e positions aux premiers essais libres, lors du test collectif des pilotes bronze et aux qualifications des LMP2 (sur une totalité de 18 voitures), le trio a fini sur la 3ème marche du podium après une course effrénée, et une prouesse finale d’Antonin.

Borga Barcelona 2019 04

Antonin et ses coéquipiers ont créé la sensation lors de la 3ème épreuve du championnat ELMS. Une manche préparée avec détermination et méticulosité par toute l’écurie Cool Racing afin de relever les défis combinés du pilotage de nuit et de la canicule. Les résultats du trio ne se sont pas fait attendre : deux 2echronos à la première séance des essais libres (Antonin) et au test collectif des pilotes bronze (Alexandre), suivis d’une deuxième place aux qualifications (Nicolas) malgré un tête-à-queue lors du second tour lancé.

Dès le début de la course de 4h, qui se déroulait le samedi de 18h30 à 22h30, Antonin prenait la tête tout au long de son relais, signant le meilleur tour avant de passer le volant à Alexandre puis Nicolas. Ce dernier défendait vaillamment la troisième position lorsqu’une crevaison à l’arrière gauche le forçait à rentrer au paddock. Alors que la nuit tombait, Antonin reprenait le flambeau en quatrième place. Le suspense était à son comble lorsqu’il dépassait l’Oreca 07 #30 de l’écurie Duqueine Engineering dans le dernier tour pour s’adjuger la 3e place du classement !

Borga Barcelona 2019 01

« J’ai roulé 2h30 sur les 4h de l’épreuve et vois que les efforts déployés, notamment au niveau de ma condition physique, portent leurs fruits. Toute l’équipe a travaillé d’arrache-pied, un grand merci aux mécaniciens qui se sont entraînés pour des pit-stops et ravitaillements parfaits, aux ingénieurs pour les réglages de la voiture, au team manager pour la stratégie de course et bien sûr à mes deux coéquipiers. C’est une formidable récompense que nous avons dignement fêtée samedi soir. Nos solides performances nous donnent des ailes pour les prochaines épreuves de Silverstone » confie Antonin.

 

Prologue du Championnat du monde d’Endurance de la FIA (WEC)

Les 23 et 24 juillet, le team Cool Racing participait au fameux Prologue d’avant-saison sur le circuit catalan avant le démarrage officiel de la saison fin août à Silverstone en Grande-Bretagne. Au programme : quatre séances de 4h, soit 16h de roulage. « Un moment formidable. Nous avons roulé aux côtés de 6 LMP1, 7 LMP2 et 16 GTE (AM et PRO). Au vu du nombre restreint de voitures, il y a d’emblée plus de rythme et de fluidité sur le circuit, on roule tout simplement mieux ! Ce sera une nouvelle expérience pour nous, puisque la moyenne des deux pilotes qui réaliseront les qualifications, à savoir Nicolas et moi, fera foi. Nous devrons nous montrer extrêmement performants car tout se joue sur un tour. Certaines courses dureront 6h, d’autres 4h, nous devons être au top de notre forme physique et mentale » conclut Antonin..

Borga Barcelona 2019 06

Prochains événements

La 4e épreuve de la saison 2019 du championnat ELMS aura lieu les 30 et 31 août à Silverstone (GB). La manche d’ouverture de la saison 2019/2020 du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA (WEC) se déroulera simultanément ce même week-end.

Quant aux rencontres des membres, merci de bien vouloir réserver la date du mardi 3 septembre pour notre apéritif convivial de la rentrée. Les détails vous parviendront ultérieurement.

 

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le communiqué


ELMS, Monza : une pole position… et même un podium !

Du 10 au 12 mai, Antonin et ses coéquipiers ont disputé la 2e épreuve du championnat européen ELMS à Monza. S’adjugeant d’emblée la pole position aux qualifications sur une totalité de 19 LMP2, le team Cool Racing a réussi à finir sur le podium. Malgré un regrettable incident en début de course reléguant l’Oreca 07-Gibson no 37 à la 8e place du classement de sa catégorie, la trio a été sacré « Meilleure équipe pilote bronze ».

 2019 05 ELMS Monza 01

« Nous étions très satisfaits des essais libres du mercredi, les sets-ups étaient encourageants pour le week-end. Lorsque Nicolas a fait claquer les chronos lors des qualifications pour décrocher la pole position avec 2 dixièmes d’avance sur le deuxième, nous étions aux anges et plus motivés que jamais » s’exclame Antonin. Les aléas de la course ont voulu qu’Alexandre, qui assurait le premier relais de la course de 4h, a été touché par un concurrent. Si la voiture paraissait quasiment intacte, bien vite l’évidence s’est imposée : un élément de la carrosserie du véhicule concurrent s’était coincé dans le pneu de l’Oreca 07-Gibson qui a fini par se déchirer. Alexandre a été contraint de rentrer au stand, perdant ainsi de précieuses secondes. Repartis derniers, l’excellent travail des coéquipiers a néanmoins permis de remonter le peloton pour terminer à la 8e place. « Nous nous en sommes bien sortis lors des ravitaillements, les safety cars dépêchés sur le circuit en raison d’accidents nous ont également été très utiles » poursuit Antonin.

 2019 05 ELMS Monza 03

2019 05 ELMS Monza 02L’équipe Cool Racing : Nicolas Lapierre, Alexandre Coigny, Patrick Barbier, Antonin & Iradj Alexander

Un podium ? Avant tout une belle surprise !

« Nous étions en train de plier bagage lorsque nous avons été informés que nous devions nous rendre de toute urgence au podium ! Nous étions les premiers parmi les huit équipages intégrant un pilote bronze, c’était une belle surprise. Malgré l’incident du début de course, nous avons à nouveau très bien performés tous les trois. Nous avions un bon rythme au compteur, il suffit à présent que la réussite soit au rendez-vous ! Nous sommes confiants pour la suite car tous les ingrédients sont réunis » conclut Antonin.

2019 05 ELMS Monza 04

 2019 05 ELMS Monza 05

Prochains événements

La prochaine course d’Antonin aura lieu le 21 juillet à Barcelone dans le cadre du championnat d’Europe ELMS. 

Quant aux rencontres des membres, la sortie « Karting » aura lieu le lundi 27 mai à 17h15 au MK Circuit de Scientrier (F). Elle sera suivie d’un apéritif et d’un repas convivial. Merci de bien vouloir confirmer votre présence d’ici au 17 mai à . Réservez également les samedi 22 et dimanche 23 juin, le club sera présent à la 4e édition du Concours d’Elégance Suisse qui se déroulera à nouveau dans le magnifique parc du Château de Coppet.

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le communiqué


ELMS, le Castellet : un excellent début de saison en LMP2 !

Genève, avril 2019 – Du 12 au 14 avril, Antonin entamait une nouvelle aventure au Championnat européen ELMS au volant d’une Oreca 07-Gibson (catégorie LMP2). Une bête de course de 600 chevaux ultra performante qui s’est distinguée par son excellent comportement sur le circuit Paul Ricard au Castellet. Au terme de cette première course d’endurance de 4h, le team COOL Racing a décroché une réjouissante 7e place sur une totalité de 18 concurrents, dont une dizaine de pilotes professionnels de haut vol. Récit et impressions.

2019 04 castelet 001

Depuis son entrée en ELMS, COOL Racing a connu une constante progression pour passer cette année de la catégorie LMP3 à la reine du championnat, la LMP2. « Grâce au travail remarquable de l’équipe technique, notre Oreca 07-Gibson a eu un comportement exemplaire. Après seulement deux années en LMP3, c’est une grande étape qui a été franchie. Nous avons pu faire des tests avec la nouvelle voiture en début d’année, mais aussi sur le circuit Paul Ricard avant et pendant le prologue. Nous étions sereins, bien « calés » et n’avons eu aucun problème durant les 4h de course. Le passage en LMP2 était pourtant de taille, la puissance, l’aérodynamisme et le comportement de la voiture ne sont en rien comparables à ceux de la Ligier JS P3. Je réalise plus que jamais que je dois intensifier mon entraînement sportif car le roulage est très physique » s’amuse Antonin.

2019 04 castelet 002

Un nouveau trio
L’an dernier, Antonin courait aux côtés d’Alexandre Coigny et d’Iradj Alexander. Ce dernier – qui œuvre aujourd’hui comme directeur sportif et pilote de réserve - a cédé le volant à Nicolas Lapierre, triple vainqueur du double tour d’horloge manceau en LMP2. « Son expérience est tellement précieuse. Le plus grand défi, c’est de gérer le trafic. Nous sommes sur le circuit aux côtés des classes GT, LMP3 et bien sûr nos concurrents directs de la catégorie LMP2. Il s’agit de doubler au bon moment pour perdre un minimum de temps et conserver la meilleure moyenne tout au long des 4h de course. Nico nous a fait visionner de nombreuses vidéos pour nous donner des conseils pertinents. Et cela a porté ses fruits au Castellet » s’exclame Antonin.

Un début réjouissant
L’objectif de participer aux 24 Heures du Mans en 2020 se rapproche, comme le confirme cette première course « sans accrocs » de la saison 2019. D’emblée, Nicolas se qualifiait en 4e position, puis Alexandre et Antonin enchaînaient à tour de rôle un premier puis un deuxième relais. Antonin passait le volant à Nicolas à la 8e place qui, dans un ultime effort, terminait en 7e position sur un total de 18 LMP2. Une belle performance qui vient récompenser les efforts de toute l’équipe, des mécaniciens aux ingénieurs, de la direction stratégique et sportive aux pilotes. A noter qu’Antonin a non seulement signé le meilleur tour de la voiture à 3/10e du meilleur chrono général après 40 tours de piste (soit 200 km ayant mis les pneus à rude épreuve !), mais aussi le 3e meilleur chrono sur les 45 pilotes engagés en LMP2.

2019 04 castelet 003

Quelques membres du clubAB8 ont fait le déplacement au Castellet, l’occasion de vivre la course en direct depuis les paddocks et de partager joie et émotions avec le team. La prochaine course aura lieu le 12 mai à Monza. Si vous souhaitez encourager Antonin et son team, merci de prévenir Simon Borga (079 203 76 32) dans les meilleurs délais pour l'organisation des accréditations et pass.

2019 04 castelet 004
2019 04 castelet 005

Prochains événements

La prochaine course aura lieu le 12 mai à Monza. Si vous souhaitez encourager Antonin et son team, merci de prévenir Simon Borga dans les meilleurs délais pour l'organisation des accréditations et pass.

Par ailleurs, nous vous rappelons l’apéritif « Découverte des membres » qui aura lieu le mardi 30 avril dès 18h15 au Garage du Lac, route de Lausanne 323, 1293 Bellevue. Merci de bien vouloir confirmer votre présence d’ici au 25 avril à l'aide de notre formulaire de contact.

Avec nos salutations sportives,

Ricardo Fraga
Président clubAB8

pdfTélécharger le document